Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section ministère

Communiqué de presse

Programme Action-Climat Québec - Dix projets de mobilisation pour la lutte contre les changements climatiques seront déployés dans la région de la Chaudière-Appalaches

Québec, le 12 mai 2021. – Afin d’accroître la mobilisation québécoise à l’égard de la transition vers une société sobre en carbone et résiliente, le gouvernement du Québec octroie 8 065 795 $ à 10 organisations pour la réalisation de trois projets régionaux, d’un projet local et de six projets nationaux d’action climatique dans la région de la Chaudière-Appalaches. Ces projets bénéficient d’une aide financière gouvernementale dans le cadre du programme Action-Climat Québec et rejoignent les objectifs du Plan pour une économie verte 2030.
 
Voilà ce qu’a tenu à souligner ce mercredi le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches, André Lamontagne, de concert avec le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette.
 
Voici les projets régionaux, local et nationaux retenus pour la région de la Chaudière-Appalaches :
 
Organisation  Titre du projet  Champ* Aide financière accordée 
Conseil régional
de l’environnement
de la Capitale-Nationale
Une ville pensée pour ma santé – passage à l’action Réduction et adaptation 236 676 $
GROBEC Adapter la gestion des cours d’eau de la zone Bécancour
dans un contexte de changements climatiques
Adaptation 165 100 $
Mobili-T Organiser des événements autrement Réduction 125 488 $
Organisme de bassin versant du Chêne Gestion des eaux pluviales Adaptation 104 052 $
Conseil pour le développement
de l’agriculture du Québec 
Agriclimat, des fermes adaptées pour le futur (phase 2)  Réduction 
et adaptation 
1 411 900 $ 
Conservation 
de la nature – Québec  
Corridors écologiques : une solution fondée sur la nature essentielle face aux changements climatiques (phase 2)  Réduction 
et adaptation 
 1 500 000 $ 
Coop FA  Carbone Scol'ERE (phase 2) Réduction 
et adaptation 
1 500 000 $ 
Écobâtiment  Valoriser les bâtiments existants (phase 2) : patrimoine religieux
pour le climat 
Réduction  791 132 $ 
Fondation Monique-
Fitz-Back 
Sors de ta bulle 2021-2023  Réduction 
et adaptation 
1 000 377 $ 
Groupe d'éducation 
et d'écosurveillance
de l'eau 
Des rivières surveillées, s'adapter pour l'avenir! (phase 2)  Adaptation  1 231 070 $ 
* Réduction des émissions de gaz à effet de serre ou adaptation aux changements climatiques

Soulignons que le ministre Charette a annoncé, le 6 mai dernier, les 45 projets qui se partagent près de 25 M$ dans le cadre d'Action-Climat Québec. Ainsi, des subventions totalisant 5 269 640 $ servent à financer 29 nouveaux projets locaux ou régionaux. De même, 16 nouveaux projets d’envergure nationale se partagent 19 371 285 $. Tous ces projets, s’adressant à des publics variés et visant divers secteurs d’activité, ont été choisis après un appel à projets qui s’est terminé le 10 août 2020.
 
Citations :
 
« Le nouveau Plan pour une économie verte 2030 représente un geste fort de la part du gouvernement pour répondre aux nombreux défis collectifs que présente l’urgence climatique, mais la participation de l’ensemble de la société est essentielle à l’atteinte de nos objectifs climatiques. Le gouvernement ne peut réussir seul. En unissant nos forces comme le proposent les multiples organismes de la société civile soutenus par le programme Action-Climat Québec qui agiront dans la région de la Chaudière-Appalaches, nous pourrons transformer notre société de façon durable. Ces organisations sont bien placées pour connaître les besoins et les occasions à saisir, sur le terrain et dans les différents secteurs d’activité. »
 
Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval
 
« La population de la région de la Chaudière-Appalaches est solidaire de l’action climatique du gouvernement du Québec. Avec ses municipalités et ses différents acteurs socioéconomiques, elle est prête à relever les défis complexes que représentent les changements climatiques, notamment en matière d’adaptation. Merci à tous ces organismes qui ont choisi la région de la Chaudière-Appalaches comme terrain d’action citoyenne contre les changements climatiques! »
 
André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec et ministre responsable de la région de la Chaudière-Appalaches
 
Faits saillants : 
  • Le programme Action-Climat Québec vise l’émergence de solutions de lutte contre les changements climatiques provenant des communautés et s’appuyant sur l’implication citoyenne, sur l’implication des organisations et sur le renforcement des capacités.
     
  • Il s’adresse aux organismes sans but lucratif, aux coopératives, aux syndicats et aux chambres de commerce.
  • Entre 2016 et 2025, le programme Action-Climat Québec aura soutenu 84 projets qui se seront partagé 36 M$.
Liens connexes :
- 30 -

SOURCES :

Claude Potvin
Directrice des communications
Cabinet du ministre
de l'Environnement et de la Lutte
contre les changements climatiques,
ministre responsable de la Lutte
contre le racisme et ministre
responsable de la région de Laval
claude.potvin@environnement.gouv.qc.ca
Tél. : 418 521-3911
 
Laurence Voyzelle
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Agriculture,
des Pêcheries et de l’Alimentation, ministre responsable de la région du Centre-du-Québec
et ministre responsable de la région
de la Chaudière-Appalaches
Tél. : 418 456-1461

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère de l’Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991
 

 

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile