Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section ministère

Communiqué de presse

Le gouvernement du Québec rend public le rapport du comité interministériel sur le plan d’action de la Fonderie Horne

Rouyn-Noranda, le 26 mars 2021. – Le gouvernement du Québec rend public le rapport du comité interministériel chargé d'analyser le plan d'action de la Fonderie Horne et entend appliquer rigoureusement les 32 recommandations contenues dans ce rapport. Parallèlement aux efforts de réduction à la source des émissions d’arsenic prévus par la Fonderie, Québec octroie également une subvention de 6,5 M$ à la Ville de Rouyn-Noranda pour accélérer l’assainissement du quartier Notre-Dame.
 
C’est ce qu’ont annoncé ce vendredi le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette, et le ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux, M. Lionel Carmant.
 
Selon le comité interministériel, la grande majorité des éléments du plan d’action de la Fonderie Horne doivent être mise en œuvre et faire l’objet d’un suivi étroit. Le comité recommande notamment l’élaboration d’une entente-cadre d’une durée de 10 à 15 ans qui permettrait à la Fonderie d’entreprendre des actions majeures pour réduire ses émissions d’arsenic et réaliser des investissements importants tout en maintenant ses activités. Cette entente devra aussi préciser les attentes et les responsabilités du gouvernement et de l’entreprise. Le comité souligne également que l’attestation d’assainissement, délivrée par le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, demeure l’outil à privilégier pour assurer un resserrement progressif des exigences à l’endroit de l’entreprise.
 
Les ministres Charette et Carmant croient fermement que les efforts déployés par la Fonderie Horne et par les partenaires impliqués entraîneront une réduction significative de l’exposition de la population à l’arsenic. Ils permettront également à l’entreprise de continuer à contribuer de façon importante à la vitalité économique régionale. Ils tiennent également à saluer le travail rigoureux et exhaustif réalisé par le comité pour produire son rapport.
 
Par ailleurs, le soutien gouvernemental de 6,5 M$ accordé à la Ville de Rouyn-Noranda, suivant une recommandation du comité interministériel, vient répondre aux préoccupations de la population locale entourant l’assainissement du quartier Notre-Dame. Cette aide permettra la réalisation d’interventions en aménagement du territoire, notamment le verdissement de certaines rues et ruelles du quartier. Le ministère des Affaires municipales et de l’Habitation accompagnera activement la municipalité dans cette démarche.
 
Soulignons que le ministère de l’Économie et de l’Innovation entreprendra rapidement des discussions avec la Fonderie afin de l’accompagner et de la soutenir dans la réalisation des projets d’investissement découlant du rapport du comité interministériel et dans celle de tout autre projet qui lui permettrait d’améliorer ses activités et sa performance environnementale.

Citations :
 
« Nous sommes sensibles aux inquiétudes suscitées par les émissions d’arsenic au sein de la population de Rouyn-Noranda. C’est d’ailleurs dans un souci de réduction rapide de ces émissions qu’un plan d’action avait été demandé à la Fonderie Horne et qu’un comité interministériel avait été mis sur pied pour l’étudier. Les recommandations que contient le rapport, combinées aux actions à venir, nous permettront d’atteindre les objectifs d’assainissement au bénéfice de la qualité de vie des citoyens. »
 
Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval
 
« La santé et le bien-être de la population de Rouyn-Noranda ont toujours été au cœur de mes préoccupations dans ce dossier qui revêt aussi des dimensions économique et environnementale. Aujourd’hui, le ministère de la Santé et des Services sociaux estime que nous avons entre les mains des solutions qui contribueront à la réduction de l’exposition de la population à l’arsenic. Mon ministère et la direction de santé publique régionale continueront à soutenir les travaux gouvernementaux qui suivront. »
 
Lionel Carmant, ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux
 
Faits saillants :
 
  • En septembre 2019, la publication du rapport d’une étude de biosurveillance par la Direction de santé publique de l’Abitibi-Témiscamingue a révélé une moyenne d’arsenic mesurée dans les ongles 3,7 fois plus élevée chez les enfants du quartier Notre-Dame à Rouyn-Noranda que dans un groupe témoin à Amos.
  • Le 16 octobre 2019, le ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Benoit Charette, a demandé à la Fonderie Horne de lui produire un plan d’action visant à réduire à court terme l’exposition à l’arsenic des résidents du quartier Notre-Dame.
  • Le 1er novembre 2019, les ministres Benoit Charette et Lionel Carmant ont annoncé la création d’un comité interministériel chargé d’étudier le plan d’action de la Fonderie Horne. Il était composé de représentants du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, du ministère de la Santé et des Services sociaux, du ministère de l’Économie et de l’Innovation ainsi que du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation.
  • Le 15 décembre 2019, la Fonderie a déposé son plan d’action. Une mise à jour du plan a ensuite été transmise le 9 juillet 2020.
  • Le rapport a été cosigné par le directeur national de santé publique et sous-ministre adjoint au ministère de la Santé et des Services sociaux, le Dr Horacio Arruda, par le sous-ministre adjoint aux évaluations et aux autorisations environnementales du ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, M. Jean Bissonnette, par le sous-ministre adjoint aux industries stratégiques et aux projets économiques majeurs du ministère de l’Économie et de l’Innovation, M. Jonathan Gignac, et par le sous-ministre adjoint aux territoires du ministère des Affaires municipales et de l’Habitation, M. Jessy Baron.
Lien connexe :
 
Pour consulter le rapport du comité interministériel : www.environnement.gouv.qc.ca/communiques/2021/20210326-rapport-inter-fonderie-horne.pdf.
 
– 30 –

SOURCE :

Geneviève Richard
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval
Tél. : 418 952-6352
 
Sarah Bigras
Attachée de presse
Cabinet du ministre délégué à la Santé et aux Services sociaux
Tél. : 418 446-5911
 

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991

 

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile