Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section ministère

Communiqué de presse

Programme Climat municipalités – Phase 2
Un million de dollars est accordé pour stopper l’érosion des berges de la rivière Saint-Régis à Sainte-Catherine

Sainte-Catherine, le 8 février 2021. – La Ville de Sainte-Catherine pourra compter sur une aide financière d’un million de dollars accordée par le gouvernement du Québec, dans le cadre du programme Climat municipalités – Phase 2, afin de stabiliser de manière permanente les berges de la rivière Saint-Régis sur son territoire.

C’est ce qu’a annoncé aujourd’hui la ministre de l’Enseignement supérieur et députée de Sanguinet, Mme Danielle McCann, au nom du ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et ministre responsable de la région de Laval, M. Benoit Charette.

Depuis une vingtaine d’années, l’accentuation des changements climatiques a augmenté la fréquence des grandes crues et des pluies hivernales qui causent l’érosion des berges de la rivière Saint-Régis. La pratique commune pour renforcer les berges érodées est de procéder à des enrochements ponctuels, une solution qui a tendance à déplacer le problème vers la section voisine de la rivière qui, elle, n’est pas renforcée. Pour sa part, la Ville de Sainte-Catherine a décidé de tester une nouvelle pratique pour stabiliser la totalité des berges afin de rétablir l'équilibre hydrogéomorphologique de la rivière sur son territoire.

Les interventions proposées, qui s’étendront sur deux ans et demi, se rapportent aux génies végétal et hydraulique. Si elles visent une stabilité complète et permanente des berges, elles prévoient également une augmentation de la superficie des zones végétalisées et de l’habitat du poisson, ainsi que l’élimination des espèces végétales exotiques envahissantes.

En plus d’apporter une solution permanente à l’érosion des berges en milieu bâti, le projet mis en œuvre par la Ville de Sainte-Catherine permettra de préserver l’écosystème et la biodiversité de la rivière. Cette initiative fait partie des projets sélectionnés dans le cadre du second appel à projets de Climat municipalités – Phase 2, qui soutient les projets pilotes de lutte contre les changements climatiques.

Citations : 

« Les municipalités jouent un rôle clé dans l’adaptation des communautés aux changements climatiques. Bien au fait des enjeux propres à leur territoire, elles sont en mesure de proposer des solutions concrètes qui soutiendront efficacement un aménagement résilient et durable. En élaborant une technique audacieuse et efficace pour stabiliser ses berges, la Ville de Sainte-Catherine pourrait bien révolutionner l’aménagement et l’entretien des rivières en milieu bâti. Félicitations pour cette belle avancée! »
Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques et ministre responsable de la région de Laval

« La Ville de Sainte-Catherine fait preuve de leadership et d’avant-gardisme en mettant en branle ce projet pilote de stabilisation des berges de la rivière Saint-Régis. Les connaissances acquises pourront servir aux communautés en amont qui sont aux prises avec des problématiques semblables et qui pourront reproduire la technique élaborée. À plus grande échelle, le projet a également le potentiel de solutionner une problématique fort répandue au Québec. »
Danielle McCann, ministre de l’Enseignement supérieur et députée de Sanguinet

« Au nom du conseil municipal de Sainte-Catherine, je tiens à remercier madame McCann pour tout le soutien et les efforts déployés dans ce dossier environnemental prioritaire pour notre municipalité. En effet, la stabilisation des berges est cruciale pour la sauvegarde de la rivière Saint-Régis ainsi que des terrains qui la bordent. Dans ce contexte, nous nous réjouissons que le gouvernement du Québec nous accorde son soutien, faisant ainsi écho aux consultations citoyennes et à notre engagement envers notre population en 2018. La concrétisation de ce projet, à portée désormais régionale, sera possible lorsque l’ensemble du plan de financement sera complété. »
Jocelyne Bates, mairesse de la Ville de Sainte-Catherine

Faits saillants : 
  • Climat municipalités – Phase 2 est un programme découlant du Plan d’action 2013-2020 sur les changements climatiques qui vise à soutenir le passage à l’action des municipalités dans la lutte contre les changements climatiques. Il comporte deux volets :
    • Volet 1 – Soutien à la préparation de projets de lutte contre les changements climatiques (analyses et études);
    • Volet 2 – Soutien aux projets pilotes de lutte contre les changements climatiques.
  • Le volet 2 du programme bénéficie d’une enveloppe globale de 35 M$ provenant du Fonds vert. Le financement maximal offert par projet pilote est de 1 M$.
  • Le projet de recharge de plage de la Ville de Sainte-Catherine a obtenu une subvention de 1 M$ sur un coût total de 6 422 400 $.
Lien connexe :
– 30 –

SOURCES :

Geneviève Richard
Attachée de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques et ministre responsable de la région de Laval
Tél. : 418 952-6352
Alexandre Lahaie
Directeur des communications
Cabinet de la ministre de l’Enseignement supérieur
Tél. : 450 210-1789

INFORMATION :

Relations avec les médias
Ministère de l’Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Tél. : 418 521-3991
Pietro De Cubellis
Directeur du Service du génie
Ville de Sainte-Catherine
Tél. : 450 632-0590, poste 5319
Courriel : pietro.decubellis@ville.sainte-catherine.qc.ca

 

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile