Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section air

Faits saillants

Décembre 2015 : le mois des records

En décembre 2015, l’anomalie de température moyenne dans le sud du Québec a été de 7,2 °C au-dessus des normales de la période 1981-2010, un écart qui peut être qualifié d’« extrêmement chaud ». Il s’agit du mois de décembre le plus chaud depuis le début des mesures climatiques, il y a plus de 100 ans, battant par plus de 1 °C le précédent record établi en 2001.

En raison, notamment, de ces températures historiques, 2015 a terminé au-dessus des normales de la fin du 20e siècle pour une 18e année consécutive.

Les températures des 27 premiers jours du mois auront constamment été au-dessus des normales. Douze de ces journées auront d’ailleurs battu, par des écarts atteignant plus de 7 °C, la précédente anomalie de température quotidienne maximale de 2015. Un cadeau pour certains : la veille de Noël aura été la plus chaude selon les archives climatiques, les maximums moyens atteignant 8,7 °C et la température dépassant les 20 °C au sud de Montréal. Les nuits de décembre auront été particulièrement douces, à près de 9 °C au-dessus des normales en moyenne.

Ce temps doux en aura toutefois privé plusieurs d’un Noël blanc, la neige n’ayant finalement couvert le territoire au sud de Québec qu’à partir du 26 décembre. À la fin du mois, le couvert de neige moyen de 24 cm ne représentait que 90 % de l’épaisseur normale. Des chutes de neige (50 cm) sous les valeurs attendues (90 %), mais surtout des pluies (35 mm) largement supérieures (235 %) à la normale en raison de la chaleur, en sont la cause. Port-Daniel en Gaspésie dominera à nouveau en ce début d’hiver pour ce qui est de la neige tombée, avec plus de 110 cm, à égalité avec Lac-Humqui dans la vallée de la Matapédia. Entre Saint-Bernard-de-Lacolle et le sud de la Beauce, le cumul de pluie de près de 100 mm aura davantage retenu l’attention. Au total, les précipitations auront généralement été supérieures aux normales (110 %), à part sur la Côte-Nord.

Chronologie des événements

Le 1er et le 2 décembre, jusqu’à 36,6 mm de pluies tombent sur l’extrême sud du territoire et jusque dans la baie des Chaleurs à l’est, le maximum étant mesuré à Donnacona.

Du 9 au 12 décembre, plus de 225 records quotidiens de température maximale sont battus ou égalés, de Montbeillard en Abitibi-Témiscamingue à Baie-Comeau sur la Côte-Nord. L’anomalie de température est de plus de 12 °C en moyenne durant cette période, avec un maximum de 14,6 °C le 11 décembre, qui représente alors la plus forte anomalie quotidienne de 2015.

Le 14 décembre, Belleterre en Abitibi-Témiscamingue reçoit plus de 41 mm de pluie, un total quotidien record pour décembre en plus de 60 ans de mesures dans ce secteur. Si on inclut les pluies reçues la veille, ce total atteint 69 mm. Au total, durant ces deux jours et au cours de la journée du 15 en Gaspésie, environ 40 mm de pluie sont rapportés sur le sud et sur l’ouest du territoire, alors que, plus au nord, il est plutôt tombé entre 15 et 45 cm de neige.

Le 17 décembre, de 15 à 25 mm de pluie tombent également sur l’extrême sud de la province, alors que l’est du Québec est touché par de nouvelles chutes de neige qui dépassent les 30 cm en Gaspésie.

Du 20 au 22 décembre, de nouvelles chutes de neige laisseront de 10 à 30 cm au nord de Québec, de l’Abitibi-Témiscamingue à la Gaspésie, et l’espoir d’un Noël blanc renaît. Jusqu’au 24 décembre, cette neige laisse toutefois place à des quantités de pluie variant entre 15 et 40 mm sur les régions au sud du Lac-Saint-Jean et sur la Côte-Nord, enlevant ainsi pratiquement toute trace de cette neige pour Noël au sud de Québec.

Le 24 décembre, la veille de Noël est la plus chaude selon les archives climatiques, les maximums moyens atteignant 8,7 °C et la température dépassant les 20 °C au sud de Montréal. Plus des trois quarts des stations voient leur record quotidien battu ou égalé, parfois par plus de 10 °C. D’ailleurs, le record mensuel sera surpassé à plus du quart de ces stations. Ce 24 décembre remporte haut la main la palme pour la plus forte anomalie de 2015, avec des températures à 16,1 °C au-dessus des normales en moyenne. Le 25 décembre, jour de Noël, termine quatrième, pas très loin derrière, avec une anomalie moyenne de 12,4 °C.

Le 26 décembre, le sol se couvre finalement de neige de manière définitive, avec près de 10 cm sur la plupart des régions, puis graduellement dans l’est le lendemain.

Du 28 au 30 décembre, d’ouest en est, une nouvelle bordée de neige couvre le territoire de près de 25 cm, de l’Outaouais au Bas-Saint-Laurent, culminant dans Charlevoix avec 52 cm à Petite-Rivière-Saint-François.

Avec 800 mm de pluie et 250 cm de neige en moyenne, le cumul des précipitations annuelles de 2015 termine dans les normales (100 %).

Température maximale (°C)
Température moyenne (°C)
Température minimale (°C)
Pluie totale (mm)
Neige totale (cm)
Neige au sol (cm) Valeurs observées
Température maximale (°C) - Anomalie
Température moyenne (°C) - Anomalie
Température minimale (°C) - Anomalie
Pluie (%) Pourcentage de la normale
Neige (%) Pourcentage de la normale
Neige au sol (%) Pourcentage de la normale
TTempérature maximale (°C) - Classification
Température moyenne (°C) - Classification
Température minimale (°C) - Classification
Sommaire mensuel géostatistique pour le sud du Québec
Température (°C) Moyenne ± écart-type Anomalie ± écart-type
(réf. 1981-2010)
Classification
Maximale -1,9 ± 3,1 5,4 ± 1,3 Exceptionnellement chaud
Moyenne -4,9 ± 3,4 7,2 ± 1,6 Extrêmement chaud
Minimale -8,0 ± 3,7 8,9 ± 2,0 Extrêmement chaud
Évaluation de la page En savoir plus

Dans le cadre de son Plan stratégique 2019-2023, le Ministère souhaite améliorer l'accessibilité de l'information disponible sur son site Web. Nous sollicitons donc votre collaboration, par l'entremise d'un sondage en bas de chacune des pages, qui nous permettra d'évaluer la facilité avec laquelle vous y trouvez l'information que vous recherchez.

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile