Aller au contenu
 
Ministère de l'Environnement
et de la Lutte contre les changements climatiques
Recherche Quebec.ca
Navigation par thématique
Menu de la section ministère

Communiqué de presse

Le MDDEP et le MRNF confirment la mise en place d'un plan d'action pour contrôler l'introduction de l'algue Didymo dans d'autres cours d'eau


Québec, le 14 décembre 2006 – Entre le 7 et le 17 novembre dernier, le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs a réalisé une campagne d’échantillonnage dans onze rivières du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie pour détecter la présence de l’algue Didymosphenia geminata, une algue envahissante jusqu’à présent observée aux États-Unis, en Europe, en Nouvelle-Zélande ainsi qu’en Alberta et en Colombie-Britannique.

Les résultats préliminaires de cette campagne d’échantillonnage ont permis de confirmer la présence de cellules de cette algue dans les rivières suivantes : Petite Cascapédia, Cascapédia, Nouvelle et Bonaventure, du côté sud de la Gaspésie ainsi que dans la rivière Causapscal, un tributaire de la rivière Matapédia, dans le Bas-Saint-Laurent. Aucune trace de l’algue n’a été observée dans les rivières échantillonnées du côté nord de la Gaspésie.

Dans le Bas-Saint-Laurent, à l’exception de la rivière Causapscal, les résultats préliminaires de la campagne d’échantillonnage démontrent que les rivières Rimouski, Mitis et Matane ne sont pas affectées par l’algue Didymosphenia geminata.

Le ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs (MDDEP) et le ministère des Ressources naturelles et de la Faune (MRNF) ont confirmé qu’un plan d’action gouvernemental visant à contrôler l'introduction de l’algue Didymosphenia geminata dans d’autres cours d’eau sera mis de l’avant dès le début de 2007 en concertation avec les principaux acteurs régionaux et nationaux.

À cet effet, un comité scientifique, en lien avec différents organismes scientifiques internationaux évaluera les impacts de l’algue Didymosphenia geminata sur le saumon atlantique et proposera les moyens appropriés pour limiter la progression de cette algue au Québec. Déjà, le MRNF a obtenu de l’information provenant de plusieurs agences gouvernementales européennes et d’experts des pays suivants : France, Islande, Irlande, Écosse, Finlande et Norvège.

Bien que la présence et la distribution de cette algue s’accroissent depuis quelques années dans certains pays, notamment l’Islande, tous les intervenants contactés conviennent qu’aucun effet sur le saumon atlantique, tant au stade adulte que juvénile, n’a été démontré ni même suspecté à ce jour. Ce constat inclut également les autres espèces de salmonidés. Dans ces contrées, la présence de Didymosphenia geminata, même si elle s’étend à certains endroits, ne semble pas constituer un enjeu quant à son effet sur la pêche et le maintien des populations de saumon atlantique. La situation rapportée dans l’hémisphère nord apparaît fort différente de ce qui est observé en Nouvelle-Zélande, pays de l’hémisphère sud.

Au Québec, les représentants des gestionnaires des rivières à saumon et des pêcheurs de la Gaspésie et du Bas-Saint-Laurent ainsi que les conseils de bassin versant seront bientôt rencontrés afin de dégager des actions conjointes qui pourraient être mises en place dès le printemps prochain.

De plus, une stratégie visant à informer les pêcheurs, les canoteurs ainsi que les différentes associations récréatives et de pêche sportive, de l’importance de prendre les mesures appropriées, pour éviter que l’algue Didymosphenia geminata ne se propage à d’autres cours d’eau, sera aussi mise de l’avant en concertation avec les partenaires du milieu.

- 30 -

SOURCES :

Roger T. Drolet
Relations médias
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tel. : 418 521-3823, poste 4173
Claude Côté
Direction régionale de l'analyse et de l'expertise du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine
Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs
Tél. : 418 727-3511, poste 286

INFORMATION :

Marie Barrette
Conseillère en relation médias
Ministère des Ressources naturelles et de la Faune
Tél. : 418 627-8609, poste 7093
Jean-Pierre le Bel
Biologiste
Direction de l’aménagement de la faune du Bas-Saint-Laurent
Ministère des Ressources naturelles et de la Faune
Tél. : 418 727-3830, poste 280

 

À quel point était-il facile d'obtenir l'information que vous recherchiez aujourd'hui ?
Facile Difficile